Blessée lors d’un entrainement de patinage de vitesse, Charlie est convaincue que sa vie est finie. Pour ajouter au malheur de la jeune fille qui préfère l’eau gelée à l’eau liquide, la physiothérapeute lui recommande la natation comme exercice de réadaptation ! À Magog, où elle est invitée par sa demi-soeur pour sa convalescence, Charlie fait la connaissance d’Alejandro, un jeune athlète, et de son oncle Andrés qui participent au TriMemphré, un évènement d’envergure internationale. Elle ne se doute pas que sa convalescence se transformera en enquête exaltante lorsque le séduisant athlète mexicain qui loge dans le chalet voisin sera menacé de mort.

Anne Brigitte Renaud et Michèle Plomer forment un duo aventurier des grands espaces et de la plume. À l’eau, écrit sur les bords du majestueux lac Memphrémagog, est leur second roman jeunesse après le remarqué Sueurs froides.

« On peut voyager et s’ouvrir aux autres cultures et à l’Autre tout en restant chez nous. Il suffit de se montrer curieux et sensibles, deux qualités que Charlie, notre nouvelle héroïne, a à revendre ! » s’exclame Anne Brigitte en riant. « C’est une jeune fille attachante qui ne manque pas de sens de l’humour ! » poursuit Michèle. « Invariablement, nos lectrices et lecteurs — jeunes et moins jeunes — nous disent à quel point ils apprécient l’humour dans Sueurs froides. Anne Brigitte et moi avons eu tellement de plaisir à retrouver ce regard qui mêle l’ironie et la fraicheur d’une jeune de treize ans, et de voir comment ça lui sert lorsqu’elle va à la rencontre de l’Autre et d’elle-même ». « Charlie ressemble à plusieurs de nos amies, nos filles et petites-filles en ce sens qu’elle exige beaucoup d’elle-même, renchérit Anne Brigitte. Les lecteurs et lectrices assisteront à des prises de conscience d’une jeune perfectionniste dont tous les plans pour l’été de ses treize ans sont tombés à l’eau! » Pour ce nouveau roman, les éditrices ont demandé à la Sherbrookoise Valérie Desrochers de collaborer à la création de la couverture. « Puisque les Éditions Chauve-souris c’est d’abord une histoire d’amitié entre deux filles des Cantons-de-l’Est, explique Michèle, Anne Brigitte et moi sommes heureuses de puiser dans la riche forêt mixte d’artistes et d’artisans locaux pour concocter des livres d’une facture exceptionnelle. Encore une fois, nous sommes très fières de la couverture créée cette fois par une talentueuse illustratrice de chez nous. »

Illustration de la couverture

Originaire de Sherbrooke, l’illustratrice et graphiste Valérie Desrochers a travaillé quelques années pour différentes agences, à Montréal et dans sa ville natale. Aujourd’hui, elle choisit les projets qui lui tiennent à cœur et aime inventer des mondes nouveaux.  « Puisque les Éditions Chauve-souris c’est d’abord une histoire d’amitié entre deux filles des Cantons-de-l’Est, explique Michèle, Anne Brigitte et moi sommes heureuses de puiser dans la riche forêt mixte d’artistes et d’artisans locaux pour concocter des livres d’une facture exceptionnelle. Encore une fois, nous sommes très fières de la couverture créée cette fois par une talentueuse illustratrice de chez nous. »

Close Menu