PAS COMME LES AUTRES

Nathan (alias monsieur Baboune) doit renoncer au début de la nouvelle saison de Fortnite et au confort douillet de sa chambre pour suivre sa mère anthropologue et son frère ainé Raphaël chez les Cris sur le territoire d’Eeyou Istchee Baie James, où ils habiteront dans une cabane sans eau courante ni électricité. Au Vieux-Nemaska, il fait la connaissance d’un jeune Cri avec qui l’initie à différents aspects de sa culture. Pendant son séjour, Nathan apprend quelques règles de politesse de la communauté, à arranger et à sécher les esturgeons aux côtés de Kûhkum et Mushum, la grand-mère et le grand-père du jeune Cri… pendant qu’un vieil ours rôde autour du village et rend nerveux quelques habitants. Partis en canot pour aller voir les pétroglyphes au lieu appelé Kâpehpeshapischinikanûch, les deux garçons sont surpris par un violent orage qui les oblige à se réfugier dans une grotte. Pour survivre en attendant les secours, ils auront besoin de leur courage et de l’aide des memekweshiwach. Le jeune réussira à surmonter sa timidité pour raconter son aventure devant toute la communauté rassemblée pour une grande fête. Des notes à la fin du roman initient le lecteur et la lectrice au métier d’anthropologue, présentent les Cris du Québec, l’artiste Tim Whiskeychan de la Première Nation de Waskaganish et le village de Nemaska.

Les Éditions Chauve-souris S.E.N.C.

Michèle Plomer 450 531-4390
Anne Brigitte Renaud 819 239-6518